La ville résiliente - Penser les défis de la reconstruction urbaine, actes de la conférence du 3 décembre 2019 à Phnom Penh

Le 39e congrès de l'Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) s'est tenu à Phnom Penh en décembre 2019, à l'occasion du 40e anniversaire de la fin du régime des Khmers rouges.

Le chantier de rénovation du Marché Central, 2009 / The Central Market renovation work site, 2009 © Apur

En 1975, le premier acte des Khmers rouges avait été de vider toutes les villes du Cambodge ainsi que de nombreux villages ruraux et d'engager toute la population du Cambodge dans un vaste projet de travaux agricoles forcés. Un quart de la population va y trouver la mort, soit de faim, de maladies, d'épuisement ou d'exécutions sommaires. En janvier 1979, le pays est libéré et peut commencer à se reconstruire. Cette renaissance commence à partir de la ville de Phnom Penh qui se repeuple et réorganise un appareil d'Etat.

Pour interroger ces périodes si particulières de reconstruction, pour en conserver la mémoire et en tirer des enseignements, le 3 décembre 2019, une conférence sur « la résilience des villes après les catastrophes » a rassemblé les acteurs de cette histoire pour revenir sur la manière dont le pays a surpassé ce traumatisme grâce aux témoignages de ceux qui ont mené la bataille pour le renouveau de leur ville.

Kigali, en 1994, a été profondément meurtri par le génocide qui a fait des milliers de victimes rwandaises ; Port au Prince, en 2010, a subi un tremblement de terre meurtrier qui l’a détruite en grande partie.

En contrepoint de l’histoire cambodgienne, ces expériences sont venues montrer à quel point les étapes de la résilience sont semblables ; mais aussi comment celle-ci est impossible sans une politique volontariste continue et acharnée des autorités locales et nationales, au côté des institutions internationales et sans l’acharnement des habitants à se construire une vie nouvelle.

L’Apur a contribué à la préparation du contenu de cette conférence, participé aux débats et assuré la coordination de la publication des actes aux côtés du Centre d‘Etudes Khmères (CKS), et de deux chercheurs, Gabriel Fauveaud, docteur en géographe et enseignant de l’Université de Montréal et Fabienne Luco, docteure en anthropologie.

Cet ouvrage rend compte en trois langues, des communications de la conférence et de la synthèse des débats de cette journée. Les documents qui accompagnent les textes sont ceux qui ont illustré les propos des orateurs.  

Ressources

Documents à télécharger

  • La ville résiliente - Penser les défis de la reconstruction urbaine, actes de la conférence du 3 décembre 2019 à Phnom Penh 2- Format simple page pour impression

    Format : pdf, 19.16 Mo
    Télécharger
  • La ville résiliente - Penser les défis de la reconstruction urbaine, actes de la conférence du 3 décembre 2019 à Phnom Penh - Format double page pour écran

    Format : pdf, 18.42 Mo
    Télécharger