La marche et le vélo plébiscités en période de crise sanitaire

Depuis le 11 mai, l’espace public s'est réorganisé pour offrir plus de place aux piétons et aux modes actifs. Comment l’espace public s’est-il adapté et comment ces aménagements dits d'"urbanisme tactique" accélèrent-ils la transformation de la métropole du Grand Paris vers une ville du quart d'heure décarbonée ?

Piste cyclable temporaire aménagée sur l'avenue Charles-de-Gaulle à Neuilly-sur-Seine © Henri Garat – Ville de Paris

La crise de la Covid-19 a profondément réinterrogé nos manières de nous déplacer, de vivre et d’habiter au sein de la métropole du Grand Paris. Afin de répondre aux règles de distanciation physique, les territoires se sont engagés dans des aménagements temporaires. Des initiatives sont apparues, directement inspirées de l’urbanisme tactique : pistes cyclables, piétonnisation de rues, élargissement des trottoirs, installation de contre-terrasses sur les places de stationnement… Au total, ce sont près de 210 km de pistes cyclables temporaires qui vont voir le jour dans le Grand Paris. 

La crise a indéniablement permis un coup d’accélérateur à la réduction de la place de la voiture dans l’espace public au profit des vélos et des piétons. Ces initiatives pourraient dès lors changer durablement les habitudes de mobilité en faveur des modes actifs, alors que plus de 70% des déplacement internes à la métropole (tous motifs) font moins de 3 km et que 45% des trajets domicile-travail des habitants font moins de 5 km, soit 15 à 20 mn à vélo.

Les mobilités et les usages « transitoires » qui se mettent en place depuis le 11 mai, pourraient dès lors préfigurer les transports et la « rue de demain », en lien avec les enjeux climatiques et de pollution de l’air. À partir des aménagements transitoires mis en place pour le déconfinement, le Grand Paris, ses acteurs publics, privés et la société civile, pourraient engager des réflexions pour aller plus loin et accélérer l’évolution du Grand Paris vers une ville du ¼ d’heure décarbonée.

La marche et le vélo plébiscités en période de crise sanitaire © Apur

Resources

Documents to download

  • Note

    La marche et le vélo plébiscités en période de crise sanitaire

    Format : pdf, 12.48 MB
    Télécharger